Vous êtes ici : Accueil / Salle de presse / Dans les médias / Le temps pour toiT, le Toit angevin et la Ville d’Angers lauréats du FIS 2012

Le temps pour toiT, le Toit angevin et la Ville d’Angers lauréats du FIS 2012

Angers Info
L’association Le temps pour toiT, le Toit Angevin (groupe Podeliha) et la Ville d’Angers ont été récompensés pour leur projet d’habitat partagé intergénérationnel par le Fonds d’innovation sociale des Entreprises Sociales pour l’Habitat lundi dernier. Le jury a particulièrement apprécié l’ambition et la réelle implication des acteurs du projet.
Le temps pour toiT, le Toit angevin et la Ville d’Angers lauréats du FIS 2012

Frédéric Béatse, maire d'Angers

D’un côté, des personnes suivant des études, une formation ou une reconversion professionnelle, ayant besoin d’un logement économique.

De l’autre, des personnes plus âgées, vivant seules ou en couple, ayant besoin d’aide ou d’une présence à leur domicile.

Faites les se rencontrer et vous aurez la formule innovante que propose de développer l’association Le temps pour toiT en lien avec le bailleur social Le Toit angevin. Récemment labellisée « Ville amie des aînées », la Ville d’Angers, immédiatement séduite par cette nouvelle expérimentation, accompagne la démarche au travers de son Centre Communal d’Action Sociale (CCAS).

« L’habitat est un des axes forts de la politique gérontologique de la Ville d’Angers, affirme Frédéric Béatse, maire d’Angers. La municipalité entourée de ses partenaires favorise la construction de logements adaptés et soutient le maintien à domicile des personnes âgées. C’est pourquoi nous avons tout de suite souscrit à cette expérimentation qui permettra de rompre l’isolement des personnes âgées, d’améliorer leur sentiment de sécurité et d’améliorer sur la ville le vivre ensemble qui nous est cher. C’est un projet original et innovant que récompense aujourd’hui le FIS.»

Ce projet a en effet l’ambition de développer des solidarités nouvelles, intergénérationnelles et interculturelles. Les personnes âgées vivant dans le parc social auront ainsi la possibilité de rester à leur domicile, la présence d’autrui leur procurant un sentiment de sécurité et de bien être. Cette expérience leur permettra également de se sentir utile, de devenir « aidant » à leur tour en accueillant des personnes ayant besoin d’être logées.

L’expérimentation portera en priorité sur quatre quartiers prioritaires : Monplaisir, Belle Beille, La Roseraie, Les Hauts-de-Saint-Aubin, où le Toit Angevin compte plus de 1 500 logements. Le temps pour toiT et le Toit Angevin ont ainsi l’objectif de créer cinq cohabitations la première année, quinze la suivante, pour aboutir à un potentiel de 30 à 40 cohabitations par an. Cette action s’accompagnera de la création d’un appartement au sein du parc social destiné à héberger des personnes en attente de cohabitation chez des personnes âgées et qui mèneront des actions de proximité dans la zone d’habitation.

La récompense du FIS

Le Fonds pour l’innovation sociale des Entreprises Sociales pour l’Habitat a pour finalité de soutenir tout projet innovant favorisant l’accueil, l’intégration et la qualité de vie des habitants dans le logement et le quartier, en particulier les habitants en difficulté sociale, économique, psychologique, ou en situation d’exclusion. L’association Le temps pour toit, le Toit angevin et la Ville d‘Angers sont lauréats du Fonds d’Innovation Sociale pour ce projet. A ce titre, ils recevront une aide de 27 000 euros sur deux ans. Ce soutien financier devrait notamment permettre le recrutement d’un coordinateur de projet.

Lire le reportage original
Mots-clés associés : ,