Vous êtes ici : Accueil / Salle de presse / Dans les médias / Bien vieillir chez soi : l’habitat intergénérationnel partagé

Bien vieillir chez soi : l’habitat intergénérationnel partagé

Par Immobilière Podeliha
Podeliha
Immobilière Podeliha, en partenariat avec l’association Le temps pour toiT, propose à ses locataires une démarche innovante pour bien vieillir chez soi : l’habitat partagé intergénérationnel et solidaire…
Bien vieillir chez soi : l’habitat intergénérationnel partagé

Immobilière Podeliha, en partenariat avec l’association Le temps pour toiT, propose à ses locataires une démarche innovante pour bien vieillir chez soi : l’habitat partagé intergénérationnel et solidaire…

Immobilière Podeliha s’est engagée à répondre aux préoccupations quotidiennes des seniors avec notamment le déploiement du label Habitat Seniors Services, qui permet à des personnes âgées autonomes d’habiter le plus longtemps possible dans leur logement.

L’entreprise développe des partenariats avec des associations, dont la mission est d’apporter une présence, une écoute et des services en direction des seniors. Elle collabore notamment avec Le temps pour toiT pour proposer le concept d’habitat partagé intergénérationnel et solidaire dans le logement social, une expérimentation unique dans le Grand Ouest dans le logement social. L’association met ainsi en relation futurs hébergés (jeunes, étudiants…) et hébergeurs (personnes âgées, seules ou isolées), et encadre cette cohabitation solidaire dans laquelle l’engagement réciproque est fondamental. En échange de l’occupation à titre gracieux du logement, le jeune hébergé apporte une aide bénévole à son hôte. La particularité ici est que cette démarche est mise place dans un parc HLM et qu’un logement temporaire permet d’accueillir le futur hébergé en attendant de trouver un hébergeur.

À ce jour, trois binômes intergénérationnels ont été constitués sur le territoire angevin dans le cadre de ce projet, soutenu par le FIS (Fonds pour l’Innovation Sociale des entreprises sociales pour l’habitat). Pour Pascal Boucher, chef du service innovation sociale à Immobilière Podeliha : « C’est encore une démarche qui doit prospérer, mais elle intéresse beaucoup ! Il nous faut communiquer au plus près de nos locataires pour expliquer le concept et rassurer ces derniers. En effet, accueillir quelqu’un chez soi n’est pas une démarche évidente ! Au travers des différents témoignages, nous nous rendons compte que la situation est vécue très bénéfiquement aussi bien par les hébergeurs, qui se sentent rassurés dans leur quotidien, que par les hébergés, qui trouvent une solution de logement adaptée à leur situation et qui a du sens. »

Si vous êtes intéressé par cette action, vous pouvez contacter :
Marielle Hamard, de l’association Le temps pour toiT, au 02 40 29 14 82.

Lire le reportage original
Mots-clés associés : ,