Vous êtes ici : Accueil / Qui sommes-nous ? / Aller plus loin / L’habitat intergénérationnel

Top qui-sommes-nous

L’habitat intergénérationnel

« Un toit : deux générations », une opération pilote de partage de domicile entre étudiants et personnes âgées lancée en septembre 2004 par le secrétariat d’Etat aux personnes âgées en partenariat avec l’IEP Paris et la Fondation nationale de gérontologie (FNG), a donné lieu à la rédaction d’un rapport (à lire en cliquant ici) toujours d’actualité par bien des aspects.

Cette formule d’hébergement originale, mais pas nouvelle, consiste à mettre en relation des étudiants avec des personnes âgées seules disposant d’une chambre libre à leur domicile en contrepartie de menu services (présence le soir, faire quelques courses, quelques travaux ménagers, partage de repas). Certaines structures ajoutent pour l’hébergeur la possibilité de percevoir en plus un loyer dit « modéré ». Le temps pour toiT refuse ce principe d’échange d’argent. L’hébergé donne de son temps en échange de l’habitation ; ajouter une dimension financière déséquilibre la relation et ne concourt pas à mettre en oeuvre la solidarité recherchée.

Nous travaillons en partenariat avec les acteurs locaux pour offrir une réponse qui veut compléter les solutions déjà mises en place à ce jour.

L’habitat intergénérationnel permet de rompre l’isolement de la personne âgée mais aussi de trouver des solutions à la pénurie de logement à laquelle les étudiants doivent faire face. De plus, il contribue à changer les mentalités sur la perception de la vieillesse en permettant une sensibilisation des étudiants aux problèmes posés par le vieillissement.

Mais la collaboration hébergé/hôte hébergeur ne s’improvise pas et doit se faire dans un cadre précis en raison des attentes et styles de vie distincts des deux générations concernées. Le secrétariat d’État aux personnes âgées a publié, outre la charte « un toit deux générations » un certains nombre de documents destinés aux associations œuvrant dans ce domaine : code de bonne conduite, convention d’hébergement, livret de recommandations, sont autant d’outils auxquels se réfère l’association.

L’association Le temps pour toiT s’adresse aussi à d’autres publics :

  • Les jeunes salarié(e)s n’ayant pas les ressources nécessaires pour louer un studio, un appartement … .
  • Une situation familiale peut entrainer un isolement, une souffrance : divorce, veuvage, accident …